×
 

Actualités

Une remise en cause inacceptable de la convention

Publié le 26 octobre 2016, par Benoît FEGER

La FMF a signé la convention médicale, pas un chèque en blanc.


Avec l’amendement 762 au PLFSS pour 2017, le Gouvernement donne un chèque en blanc au Directeur Général de la CNAM.


Il donne tout pouvoir au Directeur Général pour fixer les tarifs des médecins utilisant les équipements lourds d’imagerie médicale. En créant une commission consultative dont l’avis sera transmis aux partenaires conventionnels et dont le Directeur Général pourra ne pas tenir compte, l’amendement vide de son sens le principe conventionnel. Il dessaisit les partenaires conventionnels de leurs prérogatives.


Aujourd’hui ce sont les médecins qui utilisent des équipements lourds d’imagerie médicale. Qui demain ?


Le Gouvernement et la CNAM doivent choisir : la gouvernance par décret, par décision bureaucratique ou le partenariat dans le cadre de la convention.

La FMF exige le retrait de l’amendement 762.

Dr Benoît FEGER Dr Pierre-JeanTERNAMIAN Dr Jean-Paul HAMON
Président d’Union Spécialistes Vice-Président d’Union Spécialistes Président de la FMF
Tél. 06 74 12 53 26 Tél. 06 08 69 79 93 Tél. 06 60 62 00 67


 

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top