×
 

Actualités

Que craint le « premier syndicat » ? Le "CAS "du siècle ?

Publié le 1er décembre 2012, par Benoît FEGER


Communiqué de la Fédération des Médecins de France

Logo FMF-com

Que craint le « premier syndicat » ? Le "CAS "du siècle ?

PARIS  le 2 /04 /2013
La campagne de promotion de l’avenant 8 des caisses est lancée et  les "avancées" du CAS (Contrat d’Accès aux Soins) pour les médecins du S2 sont mises en avant ... avec l’appui d’une seule centrale syndicale. 

D’ un côté
Les médecins Secteur 1, radiologues, échographistes et biologistes voient régulièrement la dégradation de leurs cotations. Or les charges assurantielles, de fonctionnement, de retraite augmentent toujours le cout de la pratique sans possibilité de répercussion tarifaire.

Les médecins Spécialistes secteur 1 subissent la non revalorisation de leurs actes depuis tant d’années.... et on ne leur promet que quelques miettes qui ne compenseront pas  les pertes cumulées de revenu.
Les cabinets de secteur 1 en particulier les spécialités cliniques sont asphyxiées, et la seule solution actuelle est l’augmentation de la charge de travail hebdomadaire.

De l’autre
Les médecins secteurs 2 ont pu s’adapter à l’évolution du coût de leur pratique en augmentant leurs tarifs, comme le montrent les différentes études des caisses.
On leur propose de subir comme les secteurs 1 la politique de  blocage des actes.
Les secteurs 2 ayant choisi l’option de coordination ont une base de calcul " polytechnicienne" défavorable d’emblée pour entrer dans le CAS .

Enfin
Les ACCA secteurs 1 seraient enfin concernés par le CAS à condition qu’il existe ... L’accord de 2004 qui devait leur rendre leur liberté de choix en 2005 n’étant toujours pas appliqué !!!!

Comment les spécialistes peuvent avoir confiance dans un accord non appliqué, assujetti d’une politique de répression, sans aucune intention de revalorisation ?

Les médecins contrairement aux signataires savent lire !

La FMF Union Spécialiste fait confiance au bon sens des médecins et pas aux sirènes de la propagande des caisses et de leurs soutiens intéressés.

La FMF Union Spécialiste ne déclare aucun conflit d’intérêt l’empêchant de défendre la Médecine Libérale.

La FMF Union Spécialiste avec la cellule juridique de la FMF défendra les médecins mis en accusation sur leur pratique par les tribunaux d’exception des caisses, car CAS ou pas CAS la machine à sanction de l’avenant 8 est bien en place !
Contact
Dr Benoît FEGER
Président d’Union Spécialistes
Tél. 06 74 12 53 26

 

""""""""Logo"""""""

 

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top