×
 

Actualités

Le cumul de la consultation et du frottis sera enfin possible au 1er juillet 2017

Publié le 20 juin 2017, par Richard TALBOT

C’était une demande itérative de la FMF depuis des années, afin de favoriser le dépistage du cancer du col de l’utérus.

Enfin nous avons été entendus : l’arrêté est paru le 17/06/2017 au Journal Officiel pour une application au 1er juillet 2017.

La cotation passera donc à 

  • G(S) + JKHD001 = 25 + 12,46 = 37,46 € pour les généralistes secteur I ou secteur II OPTAM
  • CS+MPC+MCS + JKHD001 = 23 + 2 + 5 + 12,46 = 42,46 € pour les gynécologues secteur I ou secteur II OPTAM
  • C(S) + JKHD001 = 23 + 9,64 = 32,64 € pour les praticiens secteur II
  • C2 + JKHD001 = 46 +12,46 = 58,46 € (puis mécaniquement 60,46 € au 1er octobre 2017 avec le remplacement du C2 par l’APC à 48 €, et 62,46 € au 1er juin 2018 avec l’augmentation de l’APC à 50 €)

La cotation C2 ou APC n’est PAS réservée au gynécologue consultant. Tout médecin spécialiste, y compris spécialiste en médecine générale, peut utiliser cette cotation, quand il reçoit à la demande du médecin traitant un patient pour un avis ponctuel, sous réserve de répondre au médecin traitant et de ne pas revoir le patient pour le même problème dans les 4 mois.

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top