×
 

Actualités

CAS et le non engagement des complémentaires

Publié le 28 mai 2014, par Benoît FEGER

La FMF US déplore malheureusement d’avoir eu raison sur le marché de dupe de l’Avenant 8 !

L’engagement " incitatif" de l’UNOCAM ne se traduit pas auprès des patients par une prise en charge de cette maîtrise des dépassements des signataires du CAS.
Les contrats responsables que l’UNOCAM propose l’attestent.

La FMF US dénonce le maquis tarifaire induit par le CAS(*) pour les patients et des droits de dépassement variables selon la spécialité et la région. L’opacité est entretenue aussi par L’UNCAM qui ne communique pas ces données en Commission Paritaire Nationale malgré les demandes répétés de la FMF US.

La FMF US dénonce aussi le fiasco clairement annoncé des Observatoires Régionaux des Pratiques Tarifaires qui ne disposeraient ni des moyens et ni des données pour remplir leur unique mission d’évaluation de l’effet de la signature du CAS faute de « pouvoirs » identifier les signataires du CAS. Quand on connait la puissance d s système d’information des caisses et le criblage statistiques utilisés on est dubitatif devant de telle réponse sur la « transparence » de la méthode.

Pour la FMF US, les problèmes de fond restent la sous valorisation des tarifs opposables, le désengagement de fait de l’assurance maladie et le non engagement des complémentaires qui pénalise le patient.

La FMF US demande une clarification du système sectoriel pour les médecins et les patients par un Secteur Unique Revalorisé et un respect des engagements conventionnels de l’UNOCAM et de l’UNCAM.

* Contrat d’Accès aux Soins

Autres actualités

La FMF construit l'avenir
de la médecine libérale

Top